Chapitre 20 : Cauchemar

Journal mnémosphère de Haven-Jane CF01

Fragment 7

– Haven ! Haven ! HAVEN !
– Bon sang Haven ! qu’est ce que tu fais ?
– HAVEN ! Réveille-toi !

La voix de Titanium-Jim CF01.
Il hurle mon nom.

Je suis en train de me battre de toutes mes forces.
Pour survivre à la force noire et obscure qui me cerne.
Je suis secouée comme un fétu de paille dans le vent.
Projetée en l’air.

Un choc.
Violent.
Qui me ramène.

– Jimmy ? Pose-moi. Tu me fais mal.

Titanium-Jim CF 01 me maintient les deux poignets enserrés dans une de ses mains.
De l’autre, il s’efforce de m’écarter des parties les plus dangereuses de son armure de glace.

– Haven ? c’est bien toi ?
– Quelle question ? Oui, bien sûr.

Il me repose à terre.
Il est tellement plus grand que moi.
Plus grand que nous tous.

Simultanément, je prends conscience de deux choses.
Titanium-Jim CF01 est torse nu.
Il est vêtu d’un pantalon noir, c’est tout.
Nous sommes dans ma chambre.

Moment de flottement…

– Haven ? tu es sûre que çà va ?
– Je ne suis pas sûre…que s’est-il passé ?

Titanium-Jim CF 01 me regarde droit dans les yeux.
Mais il a hésité une fraction de seconde.

– Jimmy, répond moi, s’il te plait. Pourquoi es-tu dans ma chambre ?
– Tu ne te souviens vraiment de rien ?
– Je me rappelle m’être couchée. J’étais épuisée. C’est tout. Pour le reste, j’ai l’impression d’avoir fait un cauchemar.
– Ce n’est pas le premier…
– Non, j’en fais souvent.
-Je sais. Ce n’est pas la première fois que je viens te voir. Jusque là, je me contentais de te parler ou de te ramener jusqu »à ton lit.
-… ?
-…
– Et là ? que s’est-il passé ?
– Je t’ai entendu crier. Tu appelais à l’aide. Quand je suis entré, ton voile de l’ombre avait envahi la pièce.
– …et ?
– Je t’ai trouvée sous ton lit, en position fœtale. Je t’ai sortie d’en dessous.
– Jimmy ? Ce n’est pas tout. Il n’y a plus un meuble debout dans cette chambre. Et j’ai la marque de ta main autour de mes poignets…

Il a l’air si …penaud du haut de ses deux mètres et quelques.
Mais je dois savoir.
Que s’est-il passé pour qu’il en arrive à cette extrémité.

– Jimmy, s’il te plait. La suite. Je dois savoir.
– Tu m’as attaqué, avec toute ta puissance. Sans aucun contrôle C’était comme affronter un torrent de fureur et de ténèbres. J’ai du me défendre. Et essayer de ne pas te blesser.
– Je suis tellement désolée Jim…

Mais aucun de mes mots ne peux rendre compte de ce que je ressens à cet instant.
J’ai l’impression qu’une chape de plomb est tombée sur mon cœur.
J’ai froid.
Envie de vomir.
Envie de pleurer

Il me prend dans ses bras.
Il me caresse les cheveux.

– Pleurs si tu veux. Je suis là Haven. On va régler çà, je te le promets.

Il me soulève du sol et m’emmène hors de ma chambre dévastée.
Il m’allonge dans son propre lit.
Il me garde tout contre lui.
Tout contre sa peau douce et fraîche.
J’entends son cœur qui bat si lentement.
Le mien se calme enfin.
Mes sanglots s’espacent.
Je finis par m’endormir.

Un baiser effleure mon front.
Tellement doux et léger que je crois rêver.
Une trace infime de parfum.
Une main qui se referme tendrement sur la mienne.

Je me réveille.
Je suis seule.
Dans ma main, une petite boite.
Dans la boite, une chaine en or et un cristal aussi pur qu’un diamant.
Un mnémocristal, monté en pendentif.
Une phrase :

 » Je prendrais toujours soin de Toi Ma Douce, où que je sois »

Il est parti.

A suivre…

© Cenwen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s